Parler à un expert

Le couperet est tombé mardi 24 novembre lors de l’allocution du président de la République. La réouverture des cafés, des bars et des restaurants reste indécise, mais ne devrait pas intervenir avant le 15 janvier 2021. Résultat, le marronnier des fêtes de fin d’année, cette période si faste pour vos affaires, risque de vous passer sous le nez. Or, vous devez toujours faire face à des charges fixes importantes qui nécessitent d’être payées. Alors, comment vendre tout en étant fermé ? Voici quelques pistes à explorer.

Proposer la livraison à domicile 

Vous l’aviez peut-être déjà mis sur pied lors du premier confinement. Aujourd’hui, mieux vaut ne pas faire l’impasse sur ce nouveau service. C’est un levier qui vous permettra d’assurer un minimum de trésorerie entrante.
Si vous ne l’avez pas encore fait, adaptez votre carte. Certains plats risqueraient de ne pas supporter le trajet des livreurs UberEat, JustEat ou Deliveroo. Toutefois, si vous le pouvez, conservez votre plat-signature.
À noter : le dispositif de vente de plats à emporter est soumis à un protocole sanitaire très strict. Veillez à bien le respecter… et à le faire savoir à vos clients !

Opter pour le « Click and Collect »

Le Click and Collect est également un levier incontournable pour que vous puissiez vendre tout en étant fermé. Mieux, ce service présente de nombreux avantages :

  • Une meilleure gestion de votre production et de vos stocks (les commandes étant prévues en amont) ;
  • Des prix plus bas et donc plus attractifs pour vos clients (en supprimant le surplus livraison à domicile) ;
  • Une augmentation du panier moyen (la plupart des clients choisissent des formules complètes).

Mais pour que votre Click and Collect fonctionne, vous allez devoir communiquer un maximum. En effet, contrairement à la livraison à domicile où vous bénéficiez de la visibilité offerte par les plus célèbres plateformes, ce service ne dépend que de vous et de votre notoriété. Aussi, pensez à bien mettre à jour votre page Google My Business et parlez-en encore et encore sur vos réseaux sociaux.

Imaginer des bons cadeaux pour Noël

Votre restaurant n’est plus accessible au public, mais cette situation ne va pas durer. Une autre manière de vendre tout en étant fermé est celle de proposer des bons cadeaux pour Noël et les fêtes de fin d’année.
En plus d’être un best-seller qui se trouve sous tous les sapins, le bon cadeau est d’autant plus d’actualité en ce moment. En effet, les Français veulent favoriser l’économie locale, les petits commerçants et les restaurateurs. Ils peuvent donc faire une pierre, deux coups : faire plaisir à l’un de leurs proches tout en vous soutenant durant cette année si difficile.

Alors, préparez votre plus belle offre : dégustation, dîner, voire pourquoi pas, cours de cuisine… C’est à vous de jouer sur Capcadeau.pro ! Vous bénéficierez ainsi d’une puissante visibilité sur la toile.