Paiement sécurisé
Livraison immédiate
04 58 10 07 61
Catégories
Destinations
Idées cadeaux
Gérer l’envoi postal de vos bons cadeaux : 6 astuces pour optimiser temps et argent !

1. Achetez des emballages au prix de gros

L’achat en gros apporte toujours des réductions très intéressantes, que ce soit pour des produits alimentaires ou des fournitures. Les emballages, colis et plis, ne font pas exception à la règle. Aussi, privilégiez une commande tous les 6 mois, voire une fois l’an, plutôt qu’une commande mensuelle. Vous optimiserez vos coûts. 

Si vos besoins en enveloppes et emballages ne sont pas suffisants pour obtenir un rabais, tournez-vous alors vers d’autres entreprises. En cumulant vos commandes, vous pourrez atteindre une certaine quantité pour bénéficier de réductions avantageuses et ainsi mieux gérer l’envoi postal de vos bons cadeaux. 

2.  Veillez à la bonne présentation de l’adresse selon la norme Afnor

Envoyer des cartes-cadeaux par courrier, c’est bien. Encore faut-il que vos clients les reçoivent ! Avant d’imprimer les bordereaux, pensez donc à vérifier la bonne présentation de l’adresse pour une livraison sans failles.

Le libellé doit ainsi être sur 6 lignes (pour les plis envoyés en France) ou sur 7 lignes (pour les plis envoyés à l’étranger) de 38 caractères maximum :

  • Ligne 1 : Civilité ou titre, nom et prénom du destinataire ;

  • Ligne 2 : Étage, couloir ou escalier (si besoin) ;

  • Ligne 3 : Entrée, bâtiment, immeuble ou nom de résidence ;

  • Ligne 4 : Numéro et libellé de voie ;

  • Ligne 5 : Lieu-dit ;

  • Ligne 6 : Code postal et localité ou Code cedex et libellé ;

  • Ligne 7 : Pays (si envoi international).

Vous pouvez également investir dans un logiciel homologué RNVP qui se chargera de traquer et corriger les éventuelles erreurs.

3. Opter pour la Lettre Suivie…

Un des choix les plus simples pour l’envoi postal de vos bons cadeaux est la Lettre Suivie. Votre pli ne devra pas dépasser un poids de 3 kg en France (2 kg pour l’international) et son épaisseur devra obligatoirement être inférieure à 3 cm. 

Si vous respectez ces critères, vous vous assurez des tarifs réduits et un certain nombre d’avantages pour votre client : acheminement en 48 heures par la Poste (en France métropolitaine), expédition suivie en temps réel et livraison en boîte aux lettres sans signature.

4. .… Ou pour la livraison en point relais !

Autre solution pour l’envoi postal de vos bons cadeaux : la livraison en point relais. Moins chère et pratique, ce type de livraison est particulièrement appréciée par les Français. 

Fini les bordereaux dans la boîte aux lettres qui obligent à se déplacer jusqu’à un bureau de poste ! Le client peut choisir où il se fait livrer et quand il peut aller récupérer son courrier. Un vrai point positif pour votre e-commerce !

5. Regroupez-vous avec d’autres boutiques ou e-commerçants

Tout comme pour l’achat de fournitures, les tarifs d’expédition peuvent être optimisés par la quantité. Il peut donc être très intéressant de contacter d’autres boutiques en ligne ou commerces proches de chez vous pour mutualiser vos envois postaux. 

En regroupant ainsi le nombre de colis et de plis, vous pourrez négocier beaucoup plus facilement auprès du transporteur et faire des économies. 

6.  Comparez les transporteurs ou faites appel à une plateforme

Pour bénéficier des meilleurs tarifs en matière d’expédition, rien de mieux qu’une comparaison entre les différentes entreprises de livraison. En effet, ces dernières sont nombreuses : Colissimo, FedEx, Chronopost ou encore UPS (pour ne citer qu’elles !). Vous trouverez facilement en ligne des comparateurs de prix.

Mais si vous préférez la simplicité, sachez qu’il existe aussi de véritables plateformes qui font le lien entre vous et ces sociétés de transport comme le site MesEnvois.fr. Chargé de la négociation des tarifs, il vous permet de comparer et sélectionner le transporteur le plus intéressant en quelques clics. 

Avec ces 6 astuces, vous savez maintenant comment mieux gérer l’envoi postal de vos bons cadeaux et faire de belles économies !

Autres articles qui pourraient vous intéresser